Dans la peau d’un môme

La peau d’un enfant est presque 5 fois plus mince que la peau complètement formé, mais elle a devant elle la tâche beaucoup plus difficile.

Peu à peu, elle commence à prendre forme à partir de la sixième semaine de la vie fœtale, cellule par cellule, et couche par couche. Plus tard, elle se couvre de son vernix caseosa blanc, qui peut être comparé au sébum produit par la peau d’un adulte. Il protège l’épiderme constamment immergé dans le  liquide amniotique contre les dommages de macération. Les premiers jours après la naissance peut être un véritable choc pour la peau de bébé – contact avec l’air frais, la température est basse, un grand nombre de micro-organismes auparavant inconnus. Mais le plus difficile sont les trois premières années de vie – la période dans laquelle elle doit apprendre à remplir correctement et complètement sa fonction défensive.

Le rapport de la surface de la peau au poids corporel du bébé est très élevé (jusqu’à 3-5 fois plus élevé que chez les adultes), parce que la peau est un organe très important qui permet le bon fonctionnement et le développement de l’enfant. Elle est responsable de la régulation de la chaleur du corps. Elle constitue un bouclier qui protège contre des bactéries pathogènes, des virus et des champignons. Au début, elle n’arrive pas à faire face à toutes les tâches de protection, il est donc important de l’aider – de la bien nourrir et et de la protéger efficacement.

mome-vin

La peau d’un bébé, même en bonne santé est plus mince, plus sensible et délicate qu’un adulte. Grâce à elle, l’enfant sent la chaleur, le froid, la douleur et votre toucher. De cette façon, il apprend le monde. Sans elle, en quelques heures, le corps perdrait toute son eau.
Même si la structure de la peau d’un enfant est semblable à la peau d’un adulte, sa couche cornée est plus mince, et le derme n’est pas complètement formé. Les glandes sébacées et sudoripares ne fonctionnent pas encore à leur pleine capacité. Après une période initiale de sécrétion vigoureuse de sébum, chez les bébés se développe une tendance à l’assèchement de la peau, en raison de la presque complète disparition d’activité des glandes sébacées. Dans les cellules de l’épiderme il y a encore peu de mélanine, qui protège naturellement du rayonnement ultraviolet. Et même si sa production commence immédiatement après la première exposition à la lumière, l’épiderme sera en mesure de jouer pleinement son rôle seulement vers environ 15 ans.

C’est pour cela que TOŁPA a conçu une ligne des cosmétiques spécifique BABY & KIDS dédiée aux besoins particuliers de l’enfant de naissance, jusqu’à cet âge-là. Bien sûr, comme pour tous les autres produits de cette société, le choix est toujours de préférer la propreté, la simplicité, et les substances naturelles.

Les produits pour les enfants :

BABY

Crème anti-irritations

Huile cajolante corps, bain et massage

Gel à bulles pour lavage et bain

Baume délicat visage et corps

Eau micellaire nettoyante visage et corps

KIDS

 

Dentifrice pour les enfants

 

 

 

JUNIOR

 

Dentifrice pour les enfants
Bain de bouche pour les enfants

 

 

Une réflexion au sujet de « Dans la peau d’un môme »

  1. Soyez les bienvenus sur le site consacré aux produits de tourbe TOLPA.
    Si vous souhaitez publier un commentaire au sujet des gammes BABY, KIDS, ou JUNIOR, c’est très simple : connectez-vous et affichez les commentaires sur ces produits. Vous pourrez alors en ajouter un, le modifier, ou le supprimer.

Laisser un commentaire